Ressources

Élaborées ou identifiées par le Groupe de travail clinique et la Coalition BETTER, les ressources suivantes sont incluses dans la trousse d’outils BETTER et ont été mises à disposition ici dans l’espoir qu’elles appuieront et faciliteront les milieux de pratique des soins primaires, les cliniciens et les patients dans leurs efforts de prévention et de dépistage des maladies chroniques.



      Sélectionner une option
      Sélectionner une option
      Certaines ressources disponibles uniquement en anglais
      Sélectionnez une catégorie pour afficher les ressources

      Cancer du poumon / tabac (Alberta)

      Cancer du poumon / tabac (Terre-Neuve)

      Mode de Vie (Ontario)

      Cancer du Sein (Terre-Neuve)

      Mode de Vie (Ontario)

      Santé mentale (anxiété)

      Santé mentale (détresse)

      Ressources pour les cabinets médicaux

      Le programme BETTER a mis au point plusieurs outils à l’intention des cliniciens en soins primaires pour faciliter leurs efforts dans la prévention et le dépistage des maladies chroniques.

      Les outils suivants ont été identifiés ou développés par le groupe de travail clinique BETTER par un processus rigoureux comprenant une revue de la littérature scientifique et des outils disponibles en soins primaires pour la prévention et le dépistage. Ceux qui reposaient sur le plus de données probantes ont été identifiés. Ces outils peuvent être utilisés comme ressources pour les cliniciens qui vont tenir le rôle de professionnel en prévention et sont inclus dans la « boîte à outils » BETTER.

      Les outils BETTER

      Le diagramme spaghetti

      Le diagramme spaghetti publié en 2006 par Haydon et coll. illustre les connexions entre les différents facteurs de risque modifiables et les maladies chroniques. Il permet la visualisation de la complexité des soins requis par les patients pour s’attaquer à leurs maladies chroniques de façon adéquate.

      L’algorithme BETTER

      L’algorithme BETTER rassemble toutes les techniques basées sur des données probantes utilisées dans la méthode BETTER pour une approche proactive et globale. Deux algorithmes sont disponibles – pour les patients diabétiques et non diabétiques – et incluent toutes les techniques spécifiques de prévention et de dépistage des maladies chroniques utilisées dans l’approche BETTER ainsi que les valeurs cibles et les continuums de soins qui y sont associés.

      Le diagramme à bulles

      Le diagramme à bulles offre une représentation visuelle de l’algorithme BETTER et indique des valeurs cibles en fonction du sexe du patient. Il présente une visualisation intuitive et peut être utilisé comme outil éducatif pour le patient pour illustrer ses facteurs de risque de maladies chroniques.

      L’ordonnance de prévention BETTER et Le feuillet d’objectifs BETTER

      L’ordonnance de prévention est à l’usage du clinicien et du patient et présente un résumé des risques de maladies chroniques du patient, de leur discussion avec le professionnel en prévention et, lorsqu’il est associé au feuillet d’objectifs, il offre au clinicien et au patient un plan d’action permettant à ce dernier d’atteindre ses objectifs en matière de prévention et de dépistage des maladies chroniques. En particulier, le feuillet d’objectifs est utilisé par le patient comme un plan d’action lui permettant de réfléchir aux obstacles qu’il va peut-être rencontrer en essayant d’atteindre ses objectifs en matière de prévention et de dépistage des maladies chroniques et aux moyens de les contourner.