Comment pouvons nous aider?

Sélectionner une option
Qu’est-ce que l’approche BETTER?

L’approche BETTER se concentre sur la prévention et le dépistage du cancer, du diabète, de la maladie du coeur et des facteurs de style de vie qui y sont associés (la nutrition, l’exercice, le tabagisme et l’alcool). Particulièrement, cette approche identifie un nouveau rôle dans un contexte de premiers soins (le Professionnel de la Prévention™ BETTER), qui peut être rempli seulement par un clinicien/autre professionnel de la santé.

Qu’est-ce que l’Institut BETTER?

Notre mandat: améliorer la prévention et le dépistage du cancer et des maladies chroniques telles que la maladie cardiovasculaire, le diabète, et le cancer colorectal, du sein et cervical et les facteurs de style de vie qui y sont associés, pour les patients entre 40-65 ans.

Champs d’intérêt

  • Formation de professionnels en prévention BETTER™ : un entraînement pratique pour les professionnels en soins de santé sur le rôle du Professionnel de la Prévention et sur l’approche BETTER.
  • Soutien pour l’exécution: une exécution personnalisée et un soutien adapté aux pratiques de soins primaires et aux organismes intéressés à adopter l’approche BETTER.

Ce projet offre la possibilité d’améliorer la santé des Canadiens par ce lancement d’un nouveau modèle de soins qui intègre la prévention et le dépistage du cancer et des maladies chroniques dans différents contextes de premiers soins à travers le Canada.

Qu’est-ce que l’Institut BETTER propose?

Formation des Professionnels de la Prévention™ BETTER : un entraînement pratique pour les professionels en soins de santé sur le rôle du Professionnel de la Prévention et sur l’approche BETTER.

Soutien pour l’exécution: une exécution personnalisée et un soutien adapté aux pratiques de soins primaires et aux organismes intéressés à adopter l’approche BETTER.

Le Programme BETTER a été développé où?

Il a été développé au Canada, l’essai clinique BETTER a commencé dans deux villes canadiennes, Edmonton et Toronto.

Pour quelles maladies chroniques faites-vous du dépistage?
  • Le cancer (du sein, cervical, colorectal, du poumon), le diabète et la maladie du coeur
  • Aussi, nous prenons en considération la santé mentale
Quels facteurs de style de vie abordez-vous?

Le tabagisme, l’alcool, la nutrition et l’activité physique.

Qu’est-ce qu’un Professionnel de la Prévention™ BETTER?

Aidé par les outils BETTER, l’objectif de ce rôle compétent est de travailler directement avec les patients pour déterminer quelles actions de prévention et de dépistage du cancer et des maladies chroniques (CCDPS) ils sont qualifiés à recevoir et par un processus impliquant la prise de décision partagée et S.M.A.R.T. (spécifique, mesurable, attaignable, réaliste, temporel) fixer des objectifs, développer une Prescription de Prévention™ BETTER personnalisée à chacun des patients.

Qui peut devenir un Professionnel de la Prévention™ BETTER?

Dans les études de recherche les Professionels de la Prévention™ étaient des professionnels de la santé.

Le rôle est versatile – nous avons maintenant un éventail de Professionels de la Prévention™ qui comprend les RNs, RPNs, LPNs, NPs, RDs, des pharmaciens, des médecins, et autres.

Comment puis-je devenir un Professionnel de la Prévention™ BETTER?

L’Institut BETTER propose des ateliers de formation virtuels sur 2 ou 3 jours pour un total de 11 heures de formation continue.

Pour s’informer des dates des sessions, visitez la page web BETTER: page de formation

Quelle est la durée d’une visite avec un Professionnel de la Prévention?

En général, la visite dure entre 45 minutes et 1 heure.

Nous recommandons de commencer par des visites de 1 heure.

Il y a plusieurs variations du Programme BETTER. Certaines cliniques ont décidé de faire 45 minutes avec le Professionnel de la Prévention ™ BETTER, avec une visite de 15 minutes avec le fournisseur de soins primaires avant ou après le rendez-vous avec le Professionnel de la Prévention ™ BETTER. La durée de la visite dépend de la capacité de chacune des cliniques individuelles.

Un Professionnel de la Prévention ™ BETTER, idéalement, devrait avoir au moins une demi-journée par semaine dédiée aux visites de Professionnel de la Prévention ™ BETTER.

Veuillez noter que ceci ne comprend pas le temps que le patient prend pour remplir le sondage.

Comment j’exécute BETTER dans mon contexte de soins primaires?

Avec l’aide de l’Institut BETTER, il y a une possibilité d’offrir du soutien à l’exécution pour vous aider à intégrer le programme dans votre déroulement actuel. Si cela vous intéresse, veuillez contacter better@ualberta.ca.

Est-ce que le programme BETTER est adaptable?

Oui! Les cliniques et les practiciens adaptent le Programme BETTER pour répondre à leurs besoins. Nous comprenons que chacune des pratiques est différente et nous encourageons les participants à adapter Classique BETTER à leur contexte.

Comment puis-je accéder aux outils BETTER?

Si votre pratique travaille avec la personne en charge de l’exécution BETTER, ils peuvent vous aider à faciliter ce processus.

Pour demander une copie des outils BETTER, veuillez nous contacter à better@ualberta.ca

Est-ce que les outils BETTER sont disponibles dans d’autres langues?

Les outils BETTER sont actuellement disponibles en anglais et en français.

Est-ce que les outils BETTER peuvent être intégrés à notre système de Dossiers Médicaux Électroniques (EMR)?

Si votre pratique/organisme a une capacité de IT et des ressources pour le faire, oui. L’équipe BETTER ne fournit pas de soutien informatique pour les problèmes liés à EMR.

Pouvons-nous ajouter les mesures additionnelles de dépistage et de prévention (comme le dépistage pour l’immunisation) pour la visite avec le Professionnel de la Prévention?

Oui, vous pouvez ajouter des mesures additionnelles de dépistage et de prévention. Toutefois, les mesures incluses dans la Carte de soins BETTER sont celles qui sont appuyées par l’examen des données. L’équipe BETTER ne peut pas fournir de recommandations ou d’appui aux directives pour ces mesures additionnelles. Par exemple, vous pourriez ajouter un dépistage pour l’immunisation mais votre pratique devrait elle-même déterminer les directives et l’étendue associées avec ce dépistage additionnel.

Qu’est-ce que l’application web BETTER (ou BETTER appli web)?

L’Institut BETTER a développé la série d’enquêtes sur la santé BETTER en tant que ressource électronique sécurisée (c’est-à-dire l’application web BETTER ou le BETTER appli web) pour aider à évaluer le risque de maladies chroniques telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires et le diabète.

Le BETTER appli web permet aux établissements de soins primaires et aux organisations mettant en œuvre le programme BETTER de distribuer, de collecter et de gérer virtuellement les enquêtes sur la santé BETTER. Les sondages comprennent des questions dérivées d’outils validés et fondés sur des données probantes et de recommandations d’experts, et sont un élément central du rôle de praticien en prévention, car ils recueillent des informations qui ne sont souvent pas bien documentées dans les EMR (p. ex. antécédents familiaux, antécédents personnels et comportements liés au mode de vie).

Les individus remplissent le(s) sondage(s) BETTER Health par voie électronique sur un navigateur Web. Le BETTER appli web développe automatiquement un résumé de l’enquête, qui est une copie imprimable de chacune des réponses à l’enquête du patient qui peut être téléchargée ou imprimée pour être classée dans le dossier médical du patient pour référence future. L’application Web utilise également une logique intégrée pour pré-remplir des parties de la prescription BETTER Prevention.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le BETTER appli web, veuillez nous contacter à better@ualberta.ca

Y a-t-il de la recherche derrière BETTER?

Oui, il y a eu plusieurs publications BETTER. La première publication était en 2011. Pour une liste de toutes les publications, allez au ici.

Dans ces études de recherche, est-ce que les Professionels de la Prévention™ BETTER étaient des médecins ou étaient d’autres professionnels de la santé?

D’autres professionnels de la santé. Le rôle est versatile – nous avons maintenant un éventail de Professionels de la Prévention™ qui comprend les RNs, RPNs, LPNs, NPs, RDs, des pharmaciens, des médecins, et autres.

Où les activités de recherche de BETTER ont-elles eu lieu ?

Des études de recherche BETTER ont été menées dans trois provinces du Canada : l’Alberta, l’Ontario et Terre-Neuve-et-Labrador.

Pour en savoir plus sur le programme de recherche BETTER, visitez notre page données et preuves.

Quelle était la métholodogie d’étude retenue pour les essais cliniques BETTER?

Une grappe pragmatique factorielle à deux sens, un Essai Contrôlé Aléatoire (ECA).

Une grappe d’essai aléatoire est un type d’essai clinique dans lequel les groupes de sujets sont randomisés, plutôt que les sujets mêmes soient des individus – les cliniques des médecins étaient l’unité d’allocation et chacun des patients étaient l’unité d’analyse. Les essais cliniques pragmatiques se font dans un contexte où les patients reçoivent leurs soins habituels.

Quelles sont les directives BETTER pour le dépistage?

Une grande révision de directives de pratique des cliniques a été complétée pour créer un algorithme de dépistage pour guider le travail du Professionel de la Prévention. Le processus de révision des directives a aussi inclus des directives provinciales, canadiennes et internationales.

Quels ont été les critères pour décider des directives BETTER?

Des directives de pratique clinique et des outils ont été identifiés grâce à une recherche structurée de la littérature, qui comprenait à la fois la littérature répertoriée et en parallèle. Deux questions provenant de l’outil Agree II ont été utilisées pour filtrer la rigueur des directives. L’outil Agree II au complet a été utilisé pour les directives après qu’elles aient été filtrées. Un groupe de travail clinique a été convoqué pour examiner les directives et les outils, avec des représentants provenant de différents domaines tels médicine familial, soins infirmiers, nutrition et des chercheurs. Des sous-groupes ont examiné les directives et les outils pour chaque domaine et le groupe élargi a discuté et voté sur les recommandations à être retenues. Les directives sélectionnées ont été conçues pour qu’elles soient mesurables, réalisables et explicites.

À quel groupe d’âge s’applique les directives BETTER?

40 à 65 ans

J’ai des patients plus jeunes que 40 et plus vieux que 65 ans. Peut-on utiliser ce programme pour eux?

L’examen des données a été fait pour des patients entre les âges de 40 et 65 ans.

L’institut BETTER ne fournit pas de recommandations de dépistage pour les patients plus jeunes que 40 ans ou plus vieux que 65 ans. Votre clinique serait responsable pour toute recommandation hors de cet éventail d’âge.

Comment puis-je obtenir une copie de l’algorithme de présélection?

Une copie de l’algorithme de présélection est fournie dans le cadre de la formation de Professionel de la Prévention™ BETTER.

Pour demander une copie, contactez-nous à better@ualberta.ca.

Qu’est-ce que les patients pensent du Programme BETTER?

L’étude BETTER 2 comprenait une évaluation qualitative qui analysait les commentaires que nous avons reçus des patients.

Les commentaires des patients ont montré que les patients qui ont reçu une visite avec un praticien de la prévention appréciaient les soins personnalisés et le temps consacré à parler du dépistage et de la prévention.

Une fois l’étude terminée, les patients ont exprimé le souhait que le programme se poursuive et que les soins préventifs soient au cœur du système de santé canadien.

Qu’est-ce que la Formation BETTER implique?

La formation est dispensée virtuellement sur 2 ou 3 jours pour un total de 11 heures de formation continue. Dans un cadre de petits groupes, nous apprenons le rôle du Professionel de la Prévention™ BETTER, nous examinons la recherche BETTER, nous utilisons la trousse d’outils BETTER, et nous pratiquons les techniques de changement de comportement. Nous utilisons une méthode pratique pour l’apprentissage, qui comprend l’étude de cas, les discussions et les vidéos. Avec cette formation, vous allez acquérir des compétences spécialisées pour le dépistage et la prévention des maladies chroniques.

Quel est le coût de la formation?

Les frais pour formation du Professionnel de la Prévention™ BETTER sont de 400 $ par personne.

La formation peut être dispensée gratuitement si un stagiaire répond aux critères suivants :

  • Ils sont des professionnels de la santé exerçant activement dans un établissement de soins primaires ou sont liés aux soins primaires
  • Ils exercent en tant que professionnel de la santé en Alberta, au Manitoba, en Ontario, au Nouveau-Brunswick, à Terre-Neuve-et-Labrador ou en Nouvelle-Écosse
  • Ils participent à une session de formation avant le 30 septembre 2021

Si vous avez des questions ou souhaitez en savoir plus sur nos frais de formation, veuillez nous contacter à better@ualberta.ca

J’ai un gros groupe intéressé dans la formation. Quelles sont nos options?

Toutes les sessions de formation sont limitées à 8 participants. Selon la taille de votre équipe, plusieurs sessions de formation peuvent être nécessaires.

Les sessions de formation virtuelles répertoriées sur notre site Web et indiquées comme OUVERTES peuvent être suivies par tout professionnel de la santé, quel que soit son emplacement ou son équipe de pratique.

Pour explorer les options potentielles, y compris la planification de sessions de formation spécifiquement pour votre équipe ou l’hébergement possible d’une session de formation locale en personne, veuillez nous contacter à better@ualberta.ca.

Je travaille comme professionnel de soins de santé et je suis intéressé à amener BETTER dans mon contexte. Puis-je faire application pour la formation?

Oui! Visitez la page web BETTER: page de formation pour savoir les dates de formation disponibles. Envoyez un courriel better@ualberta.ca pour manifester leur intérêt et recevoir un formulaire d’application.

Nous faisons déjà de la prévention dans notre clinique. Pourquoi avons-nous besoin d’un praticien de la prévention BETTER™?

Le rôle de praticien de la prévention BETTER™ est conçu pour être un compliment aux fournisseurs de soins primaires et ils travaillent qu’ils font. Il est conçu pour promouvoir le travail d’équipe interdisciplinaire.

Le praticien de la prévention travaille en partenariat avec les fournisseurs de soins primaires. Le praticien de la prévention aide à recueillir des renseignements détaillés sur les patients, à établir un rapport personnel avec un patient et à faire des références, ce qui profite au travail de l’équipe de soins primaires et permet souvent aux soins primaires de gagner un temps précieux.

Comment puis-je en apprendre plus?

Veuillez nous contacter! better@ualberta.ca